Randy McDonald (rfmcdpei) wrote,
Randy McDonald
rfmcdpei

[BRIEF NOTE] The French Baby Boom Continues

Libération, among other French news outlets, reports on the preliminary results of the 2005 census. France's rising TFR is propelling continued strong population growth, with 61 million people living in metropolitan France and another 1.9 million in the départements d'outremer.

Le mini baby-boom des années 2000 se poursuit. Sans faiblir. C'est un des principaux enseignements du bilan démographique de la France en 2005, publié mardi matin par l'Insee. Certes, l'augmentation du nombre de naissances n'a rien à voir avec celle de l'après-guerre, mais tout de même, notent les statisticiens: avec 807.400 naissances l'an dernier, le rythme se maintient de façon soutenu et atteint presque le chiffre record de l'année 2000 (808.200). Comme dans le même temps, une mauvaise épidémie de grippe en début d'année a provoqué une augmentation (+3,2%) de la mortalité, explique l'Insee, et que le solde migratoire s'élève à 97.500 personnes, la France compte donc 367.600 personnes de plus qu'il y a un an. Soit 62,9 millions d'habitants, deuxième pays d'Europe derrière l'Allemagne. Ce qu'il faut retenir de ce bilan, point par point, deux jours avant l'ouverture de la nouvelle campagne pour le recensement.


As INSEE notes in a more detailed examination, this growing population is the second-largest in Europe behind Germany. Especially considering the low rate of immigration to France, in my lifetime I might even see the fulfillment of the May 2005 prediction of a France with 75 million inhabitants by 2050 or so. The French exception--in Europe at least, more broadly in the non-American First and Second Worlds--continues.
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your reply will be screened

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 2 comments